imaginasite.fr

ADVERTS
fr.drivelanshop.com
http://www.healthnews.fr/art,16.html
CGA800
Besoin de soutien dans votre perte de poids?
pologneLes légendes représentent une part très importante du patrimoine culturel de chaque pays. Ces premières tentatives d`explication des origines de la nation polonaise donnent souvent une dimension mythique au passé. Une des légendes slaves les plus connues est l`histoire des trois frères: Lech, Czech ("Tchèque") et Rus qui arrivèrent avec leurs familles sur les terres de l`Ukraine actuelle (entre la Vistule et l`Odra). Sur une des collines, les trois frères aperçurent un chêne branchu sur lequel se trouvait un nid d`aigle. Lech décida d`y demeurer pour toujours. Il y créa une ville qu`il nomma Gniezno et choisit pour emblème un aigle blanc. Rus, par contre, partit plus loin à l`Est, et Czech plus loin au sud où ils fondèrent leur propres états: la Russie et la Bohême. 
 
S`il l’ont s’en tient maintenant aux faits, les peuples slaves arrivèrent en Pologne au VI siècle. Leurs premières villes furent Gniezno et Poznan, première capitale de la Pologne et demeure de la première dynastie royale, les Piast, descendants des Piast mythiques, qui gouverna la Pologne jusqu`en l`an 1370. La tribu de Polanes habitaient les territoires de la Grande-Pologne actuelle tandis que la tribu des Wislanes: la Petite-Pologne actuelle. 
 
966 En 966, Mieszko I (membre de la dynastie des Piasts, fondateur de l`Etat polonais) fut baptisé à l`occasion de son mariage avec une princesse tchèque: Dobrawa. Ce fut la première étape de la christianisation du pays qui était auparavant païen.
997 En 997, Saint Adalbert, l`évêque de Prague, commença la christianisation des peuples prussiens qui habitaient le nord du pays. C`est de cette initiative que la ville de Gdansk fut fondée. L`évêque Adalbert, assassiné lors de sa mission, devint le premier saint polonais. Ses cendres constituaient un objet du culte, elles furent déposées à Gniezno où, 3 ans plus tard, fut fondé le premier archidiocèse polonais.
ADVERTS
http://healthraport.fr/art,22.html
 
1025 En 1025, Boleslas le Vaillant fut couronné le premier roi de Pologne grâce à l`appui d`Otton III, empereur romain germanique qui l`avait reconnu avant comme le "Frère et partenaire de l`Empire". Les deux rois s`étaient rencontrés lors du célèbre sommet de Gniezno en l’an 1000. Boleslas mourut un an après son couronnement.
1038 - 1050 Entre 1038 et 1050, Poznan et Gniezno furent ravagés par un prince tchèque qui voulait obtenir les reliques de Saint Adalbert se trouvant à Gniezno. Le roi Casimir le Restaurateur déplaça la cour royale à Cracovie.
1109 En 1109, Boleslas le Bouche-Tordue remporta de nombreuses victoires sur les troupes germaines par suite desquelles la Silésie et la Poméranie furent incorporées à la Pologne. Le gouvernement polonais se référa à ce programme politique de domination des provinces de l’Ouest après la Seconde Guerre mondiale en revendiquant le retour à la Pologne de terres originairement polonaises.
 
1226 En 1226, Conrad duc de Mazovie fit venir en Pologne l`Ordre des Chevaliers teutoniques. A l`origine, ils auraient dû aider les Polonais à conquérir la Prusse païenne. Pourtant, la puissance des Chevaliers teutoniques augmenta au fur et à mesure et ils commencèrent à menacer la sécurité de la Pologne.
1241 En 1241, les Mongols, après avoir détruit Kiev et la Russie, envahirent la Pologne et dévastèrent le Sud du pays. Ils ne furent enfin arrêtés qu`en Silésie.
1333 En 1333, Casimir le Grand monta sur le trône de Pologne. Son règne instigua l`âge d`or dans l`histoire de la Pologne médiévale. En effet, c`est lui qui fit agrandir le château du Wawel à Cracovie et fonda la première école supérieure polonaise: l’Université de Cracovie en 1364.
 
1386 En 1386, face à la menace de leur ennemi commun (les Chevaliers teutoniques), le Royaume Polonais et le Royaume Lituanien s`unirent à Krewo. Les deux pays étaient gouvernés par le même roi provenant de la dynastie de Jagellon et formèrent l`Union de Pologne-Lituanie dont la capitale était située à Cracovie.
1410 En 1410, la plus grande bataille dans l`histoire de l`Europe médiévale eut lieu sur les champs de Grunwald. Les troupes unies de Pologne et de Lituanie rompirent définitivement la domination des Chevaliers teutoniques.
1466 En 1466, la paix entre la Pologne et l`Ordre des Chevaliers teutoniques fut scellée par le traité de Torun en vertu duquel la Pologne obtint la Prusse et Gdansk.
 
staypoland.com